PLAN DU SITE

Fondation régionale pour la santé de Trois-Rivières

HISTORIQUE

 

JEAN-PIERRE N’AVAIT DE PETIT QUE LE NOM!

 

Sa grandeur physique et sa force herculéenne n’avaient d’égales que son courage, sa détermination, sa bonté, et sa disponibilité. Engagé dans plusieurs projets, il donnait son temps sans compter pour le simple plaisir d’aider les autres. Policier de carrière, sportif émérite, bénévole à ses heures, pendant toutes ces années d’implication personnelle, il se dévouait également à sa famille. Son sauvetage héroïque de monsieur Raymond Masse au Rapide des Forges, lors de la Classique internationale de canots de la Mauricie à l’été 2002, témoigne du courage de cette force de la nature et de sa détermination à vaincre les plus grands obstacles.

 

Jean-Pierre nous a quittés le 2 janvier 2005, après un combat contre un cancer du cerveau, livré avec la dignité et le courage qu’on lui connaissait.

 

En novembre 2005, monsieur Alex Legrow, fidèle ami de Jean-Pierre, a manifesté le désir de perpétuer sa mémoire. le Fonds Jean-Pierre-Petit, ayant pour mandat d’amasser des fonds pour venir en aide aux gens également atteints du cancer du cerveau, fut alors créé.

 

mission

 

Le Fonds Jean-Pierre-Petit est destiné à l’acquisition d’équipements pour le Service de la neurologie et le Service de neurochirurgie du Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR) du CIUSSS MCQ.

 

Mille fois source d’inspiration par son courage, sa force et son intégrité, Jean-Pierre est encore aujourd’hui le plus lumineux des phares. En mémoire de son nom, des femmes et des hommes qui vivent la même épreuve que lui pourront retrouver l’espoir d’une guérison. Son espoir à lui...

 

Homme d’amitié et de famille, homme droit, homme de combat, Jean-Pierre aurait été fier que sa maladie soit aussi synonyme de PARTAGE.

 

Jean-Pierre n’avait de petit que le nom, aidez-nous à faire de grandes choses...

   

Grâce à vos dons

 

Depuis sa création, le Fonds Jean-Pierre-Petit a fait l'acquisition de nombreux équipements pour améliorer les soins et le confort des patients.

 

En voici quelques exemples :

 

    • - Appareil à pression électronique sur support ;
    • - Balance pour lève-patient sur rails de la chambre de surveillance (balance portative) ;
    • - Bipolar micro en réserve ;
    • - Bras de maintien, embout pour endoscope ;
    • - Câble lumière, boîte génésis ;
    • - Ceintures de sécurité ;
    • - Chaise d'aisance à roulettes avec un côté basculant vers le bas et freins aux 4 roues ;
    • - Civière de transport ;
    • - Écarteur cervical antérieur ;
    • - Écarteur à disque cervical postérieur ;
    • - Fauteuil optimum ;
    • - Fauteuil gériatrique ;
    • - Ferrison angulé avec le bout relevé ;
    • - Groupe accessoires ;
    • - Kerrison petit ;
    • - Kerrison hardy ;
    • - Kerrison spécial ;
    • - Lames cérébrales Body halo ;
    • - Lames pour écarteur scoville ;
    • - Levier de sol Ergolift et balance fixe ;
    • - Pointeur neuronavigation longue ;
    • - Microciseaux, curettes, plateaux, pinces ;
    • - Microciseau Transphénoidal long ;
    • - Saturomètre ;
    • - Support de tête et bras flex ;
    • - Support et clé d'ajustement ;
    • - Système endoscopique.
  • LE DÉPARTEMENT DE NEUROLOGIE ET DE NEUROCHIRURGIE

     

    Le Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR) du CIUSSS MCQ est le seul centre de référence régional en neurologie et en neurochirurgie.

     

    Les gens de la région peuvent compter sur des services qui leur assurent une prise en charge rapide leur permettant d’éviter des complications majeures et d’atteindre une récupération maximale.

     

    Chaque minute peut influencer la survie ou la qualité de vie ultérieure. Les soins reçus en région facilitent la présence et le support indispensables de la famille.

 

Imprimer cette page

imprimer cette page

Partager