Skip links

Grande Campagne

Les 4 axes de développement de la

campagne majeure de financement

Axe 1 – Science médicale émergente

La recherche d’aujourd’hui pour la médecine de demain

De par sa vocation universitaire, le Centre hospitalier affilié universitaire régional de Trois-Rivières se veut un centre d’excellence en éducation et en recherche. La Fondation croit fermement qu’il est essentiel d’investir aujourd’hui pour aider les patients de demain.

  • Financement d’équipements favorisant le développement de projets de recherche
  • Financement de projets de recherche clinique

Axe 2 – Longue durée

Un espace de vie en cadeau

Le vieillissement de la population et l’augmentation de l’espérance de vie amènent l’établissement à revoir ses façons de faire. L’humanisation des lieux et le confort de nos résidents sont au centre de nos préoccupations.

  • Agrandissement du Centre Louis-Denoncourt afin d’ajouter une salle à manger et une salle commune (environ 3 M$)
  • Aménagement de 3 chambres de fin de vie (plus de 60 000 $)
  • Remise à niveau des salles de bain des résidents (env. 250 000 $)
  • Autres projets en lien avec l’amélioration des milieux de vie

Axe 3 – Soins spécialisés

Des spécialités médicales à la portée de tous

Nous avons la chance d’avoir, à Trois-Rivières, une offre de services variés en soins spécialisés. Nous ne doutons pas de l’importance, lors du processus de guérison, de la proximité de la famille.

De là l’importance de doter notre Centre hospitalier affilié universitaire régional de l’équipement à la fine pointe de la technologie pour maintenir et développer l’ensemble des services offerts.

  • Bonification de l’offre de service pour le traitement du cancer par l’acquisition d’équipements à la fine pointe de la technologie (plus de 6 M$)
  • Agrandissement de la pharmacie centrale du CHAUR (8 M$)
  • Achats d’équipements à la fine pointe de la technologie pour les différents axes de soins spécialisés

Axe 4 – Soins de première ligne et de proximité

Présents pour vous

Les services sociaux et de santé de base, appelés soins de première ligne, sont le premier palier d’accès au système de santé, donc ceux auxquels la population a le plus souvent recours. Ce sont principalement les soins infirmiers, les services médicaux généraux, les services d’aide psychologique ou sociaux, les services de réadaptation, les soins et les services d’aide à domicile. C’est à ce palier que peuvent se régler 80 % de tous les problèmes. Ces services doivent donc être disponibles le plus près possible des personnes.

  • Mise sur pied de cliniques de chirurgies ambulatoires augmentant l’efficacité et l’accessibilité pour les interventions en chirurgies mineures (plus de 5 M$)
  • Acquisition d’équipements de haute technologie et amélioration de l’aménagement afin d’optimiser les activités des laboratoires (12 M$)
  • Support aux intervenants en soins à domicile pour améliorer l’offre de soins et de services.
  • Autres projets et équipements en support à l’amélioration de l’accès aux soins et services de première ligne

Cabinet de campagne

Ensemble, pour les gens de chez nous!

Forts de leur expertise et de leur motivation à soutenir la cause de la santé régionale, le but ultime de chacun des membres du cabinet est d’offrir aux citoyens les meilleurs soins et pratiques, près de leur famille et de leur milieu de vie.

La campagne CHEZ NOUS se veut une occasion de célébrer notre fierté locale, mais aussi notre impact régional quant à l’offre de services multiples de soins de santé.

Nos donateurs

Lancement de la campagne majeure de financement « Chez nous »

 

ACCÉDEZ À LA GALERIE PHOTOS

CAMPAGNE FAMILLE - PETITS ÉQUIPEMENTS (À VALEUR AJOUTÉE)

Introduction

Dans le cadre de la Campagne famille, il a été résolu par le conseil d’administration de la Fondation RSTR que les fonds recueillis auprès des employés soient utilisés pour l’achat de petits équipements (à valeur ajoutée). Un comité d’employés, formé pour cette occasion, fera des recommandations au comité d’analyse et d’attribution des fonds de la Fondation.

 Les sommes disponibles pour l’achat de ces petits équipements (à valeur ajoutée) proviennent de la Campagne famille, dont les résultats sont jumelés par la Fondation (pour chaque dollar versé par les employés, la Fondation contribuera pour un dollar également, jusqu’à concurrence de 50 000 $).

Qui peut présenter des demandes?

Toute personne œuvrant au sein des installations du CIUSSS MCQ bénéficiant des dons de la Fondation RSTR :

Centre de services ambulatoires en santé mentale de Trois-Rivières, Centre multiservices de santé et de services sociaux Cloutier, Centre d’hébergement Cooke, Centre d’hébergement Louis-Denoncourt, Centre d’hébergement Roland-Leclerc, Centre hospitalier affilié universitaire régional, Centre multiservices de santé et de services sociaux St-Joseph, CLSC Laviolette, CLSC Père-Daniel, CLSC Sainte-Geneviève.

Critère d’admissibilité

Toute demande soumise pour étude au comité de recommandation pour l’achat de petits équipements (à valeur ajoutée) doit tenir compte de la mission de la Fondation régionale pour la santé de Trois-Rivières. Les demandes adressées à la Fondation devront répondre à certains aspects humains et d’optimisation des services relatifs aux installations concernées.

Tout équipement dont le coût unitaire est égal ou inférieur à 3 000 $ sera considéré comme un petit équipement.

But visé

Toutes les recommandations déposées à la Fondation pour l’achat de petits équipements (à valeur ajoutée) doivent avoir pour objectif l’amélioration et l’humanisation des soins prodigués aux usagers.